Bâtiment à énergie positive (BEPOS) : découvrez la RT 2020

RT 2000, RT 2005, Maison BBC, RT 2012… Difficile de s’y retrouver dans l’évolution de ces normes énergétiques successives. Et voici que l’on annonce déjà une nouvelle version de la réglementation thermique : la RT 2020, qui devrait entrer en vigueur au 1er janvier 2020.

Quoi de neuf avec la nouvelle norme RT 2020 ?

Avec la réglementation thermique 2020, l’objectif clairement affiché est de réduire drastiquement la consommation énergétique en construisant des bâtiments à performance énergétique passive.

Alors que la RT 2012 se concentre sur des questions thermiques liées aux logements (le chauffage, la climatisation, la production d’eau chaude, l’éclairage et la consommation annexe), la RT 2020 ira bien plus loin.

Dans sa nouvelle version, la RT 2020 ne sera plus seulement thermique, mais plus globalement énergétique. Ainsi, elle prendra en compte la production d’énergie et l’empreinte environnementale des constructions neuves. En ce sens, la RT 2020 s’inscrira pleinement dans les cadres  du Grenelle de l’Environnement, à savoir une réduction massive de la production de gaz à effet de serre d’ici à 2050.

Plus encore, le bien-être des occupants sera également au centre des préoccupations avec des critères relatifs à l’isolation phonique et à la qualité de l’air. Autant de nouveaux critères que devront prendre en compte les professionnels de la construction immobilière.

Vers une généralisation des BEPOS (Bâtiments à Energie Positive)

Avec ces nouvelles dispositions et obligations pour les constructeurs de maisons, la réglementation thermique 2020 devrait marquer le véritable lancement à grande échelle des Bâtiments à Energie Positive (BEPOS). Plus exigeants encore que les Bâtiments à Energie Passive (BEPAS), ceux-ci devront produire donc plus d’énergie qu’ils n’en consommeront.