Ai-je le budget suffisant pour faire construire ?

Alors que les taux immobiliers sont encore très accessibles, certains préfèrent acheter dans l’ancien à rénover alors que d’autres choisissent de faire construire. Dans les deux cas, il est nécessaire d’attribuer un budget pour votre projet. Si votre choix se porte sur la construction, Maisons CIV vous donne les clés pour connaître votre enveloppe financière et savoir si elle est suffisante pour faire construire votre futur logement.

Connaître son enveloppe financière : comment faire ?

La première étape avant de se lancer dans un projet de construction est de connaître son budget en fonction de son revenu et de ses économies. De là en découle votre projet de vie, à savoir l’acquisition du terrain, la construction de la maison en elle-même, mais également les projets d’aménagement futurs (jardin, piscine, maison à étage ou plain pied, etc.).

En connaissant avec précision votre capacité financière, vous pouvez d’ores et déjà savoir ce que vous pouvez faire construire en termes d’architecture, de plans, de matériaux, d’équipements et d’aménagements.

Maisons CIV, acteur majeur de la construction de maisons individuelles en Vendée, vous permet de calculer facilement votre enveloppe financière grâce à son simulateur de capacité d’achat.

L’achat du terrain et du raccordement et les assurances

Contrairement à l’achat d’une maison, il faut avant tout acquérir un terrain, qui peut aller de 45€/m² à plus de 250€/m² selon la situation géographique. En moyenne, cet achat représente 1/3 de votre budget total. À cela, il faut également calculer les coûts :

  • du raccordement au réseau de la commune (eaux pluviales et tout-à-l’égout, entre 7000 et 12000€)
  • du raccordement aux réseaux collectifs (gaz, eau, électricité minimum 3000€)
  • du bornage du terrain (entre 600 et 1500€)

Quand votre projet est formalisé, il est également obligatoire de souscrire à différentes assurances, dont celle de l’architecte (si vous passez par un tel prestataire), l’entrepreneur, l’assurance dommage-ouvrage ainsi que l’assurance habitation. Des taxes viennent également s’ajouter au lot, dont la TVA, la taxe d’urbanisme et les honoraires du constructeur, qui représentent en moyenne 8 à 12 % de votre budget global.

La construction de maison : maison pratique ou originale ?

Enfin, la forme de la maison joue également un rôle majeur pour définir son budget. Les maisons compactes ou traditionnelles (en carré ou rectangle) sont généralement plus abordables. En revanche, les constructions en T ou autre formes originales participeront à une enveloppe budgétaire plus élevée, dûe à la complexité de la structure principale et aux dénivelés de la toiture.

Les matériaux utilisés sont aussi d’une grande importance : c’est une des parties majeures de votre budget. Il est nécessaire de se renseigner sur leurs performances techniques, leur durabilité et leur facilité d’entretien, leur qualité architecturale, leur coût à l’achat, leur entretien et leur renouvellement. Il est donc primordial de trouver un juste équilibre en accord avec votre enveloppe financière.