Frais annexes à votre projet : Maisons CIV vous dit tout !

Trois grandes étapes rythment un projet de construction : l’achat du terrain, le prêt immobilier et la construction de la maison. À chacune de ces étapes, vous devrez vous acquitter de frais annexes dont le financement doit être anticipé. En toute transparence, Maisons CIV vous en informe dès le premier rendez-vous.

L’acquisition du terrain

Dans le cadre d’un contrat de construction d’une maison individuelle, les frais de notaire s’appliquent uniquement sur le terrain et non sur la maison comme c’est le cas dans l’ancien.

Les frais de notaire incluent la rémunération du notaire en charge de votre dossier, les débours (certificat d’urbanisme, extrait de cadastre, pièces d’état civil, etc.), les droits de mutation et les taxes versées au trésor public.

L’emprunt immobilier

Le montant emprunté auprès de votre banque ne correspond pas exactement au montant de votre projet immobilier. Votre prêt intégrera des frais bancaires d’ouverture de dossier, les frais liés aux assurances obligatoires (décès, invalidité et incapacité de travail) et les garanties pour le prêteur (deux options : hypothèque ou privilège de prêteur de deniers).

La construction de la maison

Les frais inhérents à la construction d’une maison individuelle sont souvent méconnus du grand public.

La principale taxe à laquelle vous serez soumis au dépôt de votre permis de construire sera la taxe d’aménagement (anciennement taxe locale d’équipement). Son montant varie selon la collectivité territoriale à laquelle vous êtes rattaché. Son calcul est le suivant : surface taxable x valeur forfaitaire x taux fixé par la collectivité.

Avant l’ouverture de votre chantier, vous devrez souscrire à une assurance dommages-ouvrage. Cette dernière vous garantit la prise en charge des travaux nécessaires à la réparation de dommages liés aux fondements de la construction. Cette assurance vous garantit une intervention rapide sans désignation d’un responsable (ce que demande la garantie décennale).

Pour finir, n’oubliez pas le paiement relatif à toutes les ouvertures de services et au raccordement de réseau (eau, électricité, égouts).

Vous souhaitez en savoir plus sur les frais qui s’appliquent à votre projet ? Contactez-nous !