Investissement immobilier : 2016, une bonne année

Des prix stabilisés et des taux de crédit attractifs : l’année 2016 sera celle de l’investissement immobilier.  Aujourd’hui, le contexte semble opportun pour se lancer dans un premier projet immobilier ou augmenter son patrimoine existant. En 2016, de nombreux dispositifs de défiscalisation sont encore en vigueur, de quoi rendre l’investissement dans l’immobilier locatif d’autant plus intéressant.

Investir dans l’immobilier locatif, conseils et décryptage de vos avantages

Outre les réductions d’impôts, l’investissement locatif offre plusieurs atouts aux propriétaires. En effet, il permet :

  • de se constituer un patrimoine immobilier sur du long terme afin de le transmettre aux enfants ;
  • de percevoir des revenus complémentaires et réguliers pour améliorer son pouvoir d’achat ;
  • d’améliorer son niveau de vie, notamment au moment de la retraite ;

Les prix des logements ont cessé de baisser dans la plupart des grandes villes et les taux des emprunts demeurent très attractifs ce qui permet un rendement optimal.

Investir dans l’immobilier locatif neuf, ce que le régime Pinel vous apporte

 Mis en place en 2014, l’objectif principal du régime Pinel est de doper le parc de logement pour les classes moyennes dans les zones où la demande locative excède l’offre.

Successeur du Dispositif Duflot, le régime Pinel donne accès à une réduction d’impôts pouvant aller jusqu’à 21% de son investissement immobilier à but locatif.

Un particulier qui acquiert ou fait construire un logement neuf peut bénéficier d’une diminution d’impôt dont le taux est proportionnel à la durée de son engagement locatif :

  • 21 % pour les investisseurs de 2016 qui s’engagent à louer l’appartement sur 12 ans.
  • 18 % pour les investisseurs de 2016 qui s’engagent à louer l’appartement sur 9 ans.
  • 12 % pour les investisseurs de 2016 qui s’engagent à louer l’appartement sur 6 ans.

De plus, ce dispositif permet de louer à ses descendants ou ascendants ce qui leur permettra de bénéficier d’un loyer attractif.

Attention toutefois, le succès d’un investissement Pinel exige d’être très attentif au prix d’achat, car le loyer, qui est plafonné, n’est pas une variable d’ajustement permettant d’atteindre la rentabilité voulue.

De plus, « La différence de prix entre le neuf et le récent de moins de 15 ans étant de 30%, il ne faut pas sous-estimer le risque d’une moins-value à la revente. » précise Benjamin Nicaise, président de Cerenicimo, plateforme de vente de produits d’investissement immobilier.

Plus-values ou rendement locatif ?

Lors d’un investissement immobilier, de l’achat d’un ou plusieurs biens immobiliers, il est important, voire primordial, de bien choisir l’emplacement et la qualité du bien à acquérir. Cela permettra de mieux le louer et de mieux le rentabiliser.

Si vous comptez sur les plus-values, misez sur les métropoles et notamment celles qui se distinguent par leur dynamisme économique et géographique.

Si vous comptez davantage sur le rendement locatif, vous pouvez vous intéresser aux villes de moins de 50 000 habitants qui offrent la meilleure rentabilité.

Précautions indispensables pour réussir votre investissement

Malgré la conjoncture favorable, vous devez rester prudent. Privilégiez la proximité des transports, des écoles et des commerces. Adaptez votre investissement aux spécificités du secteur. En centre-ville, préférez les petites surfaces appréciées des étudiants et des jeunes couples. Dans les banlieues résidentielles, au contraire, privilégiez les grands appartements ou les maisons convoités par les familles.

Nous espérons que ces quelques informations vous auront aidé à y voir plus clair quant à  votre projet d’investissement immobilier. Maisons d’en France se tient à votre disposition si vous avez besoin de davantage d’éléments. C’est toujours avec grand plaisir que nous répondons à vos questions concernant vos projets immobiliers. En attendant, pensez à consulter notre site internet, en cliquant ici.