La Réglementation Thermique 2012, qu’est ce que c’est ?

La réglementation thermique

La Réglementation Thermique, plus communément appelée la RT 2012, a été définie par le Grenelle de l’Environnement. Sa vocation : réduire les consommations énergétiques des bâtiments. Elle s’applique aux constructions neuves, aux extensions et aux surélévations de bâtiments existants.

La Réglementation Thermique 2012 s’articule autour de 3 exigences de résultats, définies par 3 coefficients : le Bbio, le Tic et le Cep.

> Le Bbio (besoin bioclimatique conventionnel) est relatif aux besoins liés au chauffage, à la climatisation et à l’éclairage. Vous obtiendrez un Bbio performant, en travaillant sur l’orientation de la maison ou encore en privilégiant l’éclairage naturel.

> Le Tic (Température intérieure conventionnelle en période de forte chaleur), s’il est limité correctement, garantit un bon niveau de confort en été et permet de ne pas avoir recours à la climatisation.

> Le Cep (coefficient de Consommation conventionnelle d’Energie Primaire) correspond aux consommations annuelles ramenées au m2 liées au chauffage, à l’eau chaude sanitaire, à l’éclairage, aux auxiliaires (pompes et ventilateurs) et, s’il y a, à la climatisation.

Ces trois exigences sont validées par une étude thermique réalisée par un bureau d’études indépendant.

Pour favoriser les économies d’énergie, le recours à une énergie renouvelable est obligatoire. Parmi elles, vous avez le choix entre l’installation d’un chauffe-eau solaire individuel, de panneaux photovoltaïques, la mise en place d’une chaudière à micro-cogénération ou encore d’un chauffe-eau thermodynamique.

L’ensemble de ces mesures vous permettront de faire des économies substantielles en matière d’énergies.

La conception et la construction d’une maison RT 2012 demandent des compétences que seul un véritable professionnel peut vous apporter.

N’hésitez donc pas à nous contacter, nous étudierons ensemble la conception de votre future maison !

Source : ademe.fr